ACTIVITÉS DE RECHERCHE

Le CECTC mène des projets de recherche pour mesurer l’impact de ses services et contribue à faire connaitre les projets de recherche de ses partenaires.

 

Projet de recherche du CECTC

Évaluation des contributions d’une communauté de pratique virtuelle en troubles concomitants à l’apprentissage et à la pratique des professionnels de la santé et des services sociaux : une étude de cohorte observationnelle prospective

 

Objectif :

Ce projet de recherche mené par le Dr Didier Jutras-Aswad, médecin psychiatre spécialisé en psychiatrie des toxicomanies, chercheur au Centre de recherche du CHUM et professeur agrégé de clinique au Département de psychiatrie et d’addictologie de l’Université de Montréal, vise à évaluer à l’aide de divers questionnaires, les contributions du programme de télémentorat ECHO CHUM troubles concomitants sur l’apprentissage et la pratique des professionnels et des cliniciens de la santé et des services sociaux du Québec inscrits à ce programme de formation. Cette étude contribuera au développement des connaissances sur la prise en charge et le traitement des personnes atteintes de troubles concomitants et à la formation en santé.

 

Collaborateurs :

Dr Simon Dubreucq,

Médecin psychiatre et chef du Service de psychiatrie des toxicomanies du CHUM, professeur adjoint clinique à l’Université de Montréal et directeur médical du programme ECHO CHUM troubles concomitants

Co-chercheur au projet de recherche

 

Dre José Côté,

Infirmière PhD, professeure agrégée à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et chercheuse régulière au CRCHUM

Co-chercheur au projet de recherche

 

Dre Gabrielle Pagé,

Psychologue PhD, professeure-chercheuse au Département d’anesthésiologie et de médecine de la douleur à l’Université de Montréal et chercheuse régulière au CRCHUM

Co-chercheur et collaboratrice au projet de recherche

 

Mme Gabrielle Chicoine,

Infirmière clinicienne et étudiante au doctorat en sciences infirmières à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal

Étudiante-chercheuse et collaboratrice au projet de recherche

 

 

Projets de recherche des partenaires

Le profil du « mangeur » en période de confinement : le cas de la COVID-19

 

Le projet de recherche Le profil du « mangeur » en période de confinement : le cas de la COVID-19, est mené par Johana Monthuy-Blanc, directrice du GR2TCA-Loricorps (Groupe de Recherche Transdisciplinaire des Troubles du Comportement Alimentaire)etprofesseure à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ainsi que son équipe.

 

Cette étude a pour but d’établir les profils de « mangeur » suite aux changements occupationnels et relationnels relatifs au confinement/déconfinement progressif relié à la COVID-19. Les résultats de cette étude contribueront au développement et à l’établissement de recommandations préventives et interventionnelles en lien avec l’acte de manger en période de confinement/déconfinement progressif et pourront êtregénéralisés à tout autre changement de ce type. La participation à ce projet de recherche implique de répondre à un questionnaire en ligne d’une durée approximative de 40 minutes.

Cliquer ici pour être redirigé vers le questionnaire en ligne