Téléréadaptation

En 2006, la téléréadaptation fut un des trois domaines d’application de la santé pour lesquels le MSSS (Direction générale des services de santé et médecine universitaire - DGSSMU) avait mandaté l’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS) aux fins d’établir des lignes directrices cliniques et des normes technologiques en télésanté.

 

Considérant les résultats obtenus par les expériences de téléréadaptation du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau (CRLB) et les rapprochements entre CRLB et l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal (IRGLM), c’est avec enthousiasme que les deux établissements se sont joints au Centre de coordination et de référence (CCR) du RUIS de l’Université de Montréal afin d’effectuer un travail exploratoire menant à la conception d’un projet de téléréadaptation conjoint.

 

Constatant que la téléréadaptation reste encore peu développée au Québec, ce projet vise à développer les interventions à distance, au domicile du patient et au sein de chacune des organisations, par l’utilisation d’équipements à la fine pointe de la technologie en vue d’améliorer l’accès aux services spécialisés et/ou surspécialisés de réadaptation, d’évaluation et de consultation.

 

Le CCR agit à titre d’expert en télésanté, assure la veille technologique, accompagne dans la gestion de projet, lors de planification, dans la mise en place du projet, ainsi que dans l’élaboration et le suivi des indicateurs de performance.

Un rapport préliminaire d’évaluation du projet est prévu le 31 mars 2015.



Sur la photo, M. Enos Gakindi, Mmes Brigitte Fillion et Véronique Lavoie